Ouvrir le fil d'info
Source : Le Figaro
Fermer le fil d'info
Fusacq Buzz - L'actualité collaborative des fusions-acquisitions
Recevez chaque matin
la synthèse de l'actualité par mail !
 
Votre compte

< Retour au fil d'actualité
MANURHIN repris par le groupe émirati EDIC
06 août 2018 à 14h30
Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
 MANURHIN repris par le groupe émirati EDIC

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse (Haut-Rhin) a décidé mercredi la reprise du fabricant de machines de munitions Manurhin, ex-fleuron de l'armement français, par le groupe de défense des Emirats Arabes Unis Edic (Emirates Defense Industries Company), a-t-on appris mercredi auprès du greffe.

Le tribunal a décidé d'un "plan de cession au profit de la société Edic avec une prise d'effet à (mercredi)", a indiqué le greffe.

Fondé en 1919, Manurhin s'était rendu célèbre avec la fabrication des revolvers de la police, activité aujourd'hui abandonnée au profit de la production de machines de cartoucherie.

L'offre de reprise d'Edic prévoit de conserver 104 salariés sur les 145 que comptait l'entreprise au moment de la mise en redressement judiciaire.

Trois autres groupes étaient candidats à la reprise de Manurhin : l'industriel de l'armement belge New Lachaussée, la PME française Odyssée Technologies et le groupe slovaque Delta Defence. Deux autres candidats, l'un tchèque et l'autre français, ont retiré leur offre en ne se présentant pas à l'audience.

"Le tribunal de Mulhouse, qui connaît l'unique cause de nos difficultés, s'est prononcé avec pragmatisme en faveur du projet financier le plus solide pour Manurhin", a réagi, dans un communiqué, le président du directoire de Manurhin Rémy Thannberger.

"Edic reprend l'intégralité de notre carnet de commandes et le fait que plus des deux tiers des effectifs soient conservés à Mulhouse montre que nous avons su préserver le savoir-faire de l'entreprise, et surtout le transmettre à une nouvelle génération de collaborateurs prometteurs", a-t-il ajouté, regrettant que "la France ne croit plus en son industrie".

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est félicité de la décision du tribunal qui permet de maintenir "plus de 100 emplois industriels et de pérenniser un savoir-faire industriel exceptionnel".

Il a salué "le sens des responsabilités des salariés de l'entreprise tout au long de la procédure (qui) a été un élément décisif pour permettre l'arrivée d'un repreneur et le maintien de l'activité industrielle et de la majorité des emplois".

Seul fabricant français de machines de munitions, Manurhin est en redressement judiciaire depuis le 13 juin après avoir été placé pendant un an en procédure de sauvegarde. Il est actuellement détenu à 60% par des investisseurs alsaciens et sa direction.

Celle-ci explique les difficultés du fabricant par l'impossibilité à financer son développement et à avoir accès au crédit bancaire. En conséquence, le chiffre d'affaires a chuté à 12,1 millions d'euros en 2017, soit moins de la moitié de 2016, alors que son carnet de commandes s'établit à 100 millions d'euros. La perte nette 2017 avait atteint 16,7 millions d'euros.








Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.




Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn




Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Titre Localisation CA (k€) Réf.
Importation et distribution d'outillage professionnel Belgique 4700k€   V48087
Fabrication de machines spéciales Rhône-Alpes 3500k€   V48495
Bien d'équipement technologique en industrie lourde France 2000k€   V46574
Conception et fabrication de machines spéciales Nord Est 1200k€   V47749
Distribution d'outils de mesure hydrologique Rhône-Alpes 1000k€   V47263
Les sociétés à reprendre du secteur "Fab / distribution de machines - outils" / en Alsace


Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Titre Localisation CA Max(K€) Réf.
Fabrication / distribution de machines - outils Pays de Loire 12000K€   A12064
Les acheteurs du secteur "Fab / distribution de machines - outils"

En direct de Fusacq
19/10 Chef d'entreprise - Assurances
CV de repreneur
Localisation : Haut-Rhin
Apport : <100 k€
19/10 Bâtiment : revêtement des sols et…
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
CA : 17400 k€
19/10 Négoce de produits industriels
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Confidentiel
CA : 1700 k€
19/10 Services à la personne sous franch…
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Lorraine
CA : <300 k€
19/10 Recrutement / Chasse de tête
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Ile-de-France
CA : 2000 k€
19/10 Commerce de gros de fruits et légu…
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Confidentiel
CA : 16000 k€
19/10 Travaux de couverture, bardage et …
Annonce de cession d'entreprise
Localisation : Lorraine
CA : 5000 k€
19/10 Co-CEO - Commerce de gros
CV de repreneur
Localisation : Rhône-Alpes
Apport : 200 k€
19/10 Directeur Commercial - Marketing et…
CV de repreneur
Localisation : France
Apport : 100 k€
19/10 Solutions informatiques et bureauti…
Annonce d'acquisition d'entreprise
Localisation : Aquitaine
CA : 1500 k€

Publicité

Les derniers articles du secteur d'activité
17/10 L’industriel BULANE reçoit 2,8 M€
La technologie Bulane permet de produire, en tous lieux, un combustible propre à partir d'oxygène et d'hydrogène
15/10 PRECIA MOLEN met la main sur ADELAIDE WEIGHING
Le spécialiste des instruments de pesage industriel Adelaide Weighing réalise 1.2 M€ de CA
08/10 EURALLIA FINANCE Paris, Nicolas TOUCHARD conseille le fonds NGI dans la reprise de MACHINES DUBUIT
28/09 WENDEL a finalisé la cession de MECATHERM
Mecatherm est un leader mondial des lignes de production automatiques à destination des boulangeries industrielles
26/09 Deux offres de reprise pour le constructeur de tunneliers NFM
C'est la déconfiture du groupe chinois NHI qui a entraîné les difficultés de NFM
Achat & vente de commerces en Alsace
Reprendre un commerce en Alsace

© Fusacq | Contact | Mentions légales | CGU | Cookies | Newsletters | RSS | Supervised by Heatmap